Quels sont les risques de l’investissement en SCPI?

Quels sont les principaux risques à investir dans la pierre papier?

Quand on lit les argumentaires des banques et des sociétés de gestion de SCPI, on pourrait croire que cet investissement est sans risque. Ce n’est pas le cas. Comme tout investissement, celui-ci présente aussi des risques de perte partielle ou totale des gains et du capital.

1 – Le risque de percevoir moins de revenus que prévu

Le revenu de la  SCPI dans laquelle vous placez votre argent n’est pas garanti. Généralement, lorsqu’on prend un crédit pour investir, on évalue ses remboursements et donc le capital emprunté sur le rendement de la SCPI, en faisant en sorte que les revenus de la SCPI couvrent les remboursements de l’emprunt.

Il n’y a pas de garantie de revenu et celui-ci peut évoluer dans le temps à la hausse ou à la baisse. En cas de baisse des revenus et de rentabilité plus faible que prévu, il se peut que vous deviez rembourser plus que le revenu qui vous est versé.

Ce risque existe bien sûr aussi dans la location en direct de logements mais dans les SCPI qui louent des bureaux et des commerces, les loyers ainsi que le taux d’occupation peuvent varier plus fortement que ceux des logements en cas de crise.

2 – Risque de perte en capital

En cas de mauvaise gestion ou de grosse crise économique la valeur des SCPI peut chuter. Il n’existe ni protection ni garantie du capital investi.

Dans des situations de crise économique, il peut parfois être difficile et/ou long de revendre ses parts. Puisque pour les vendre, il faut qu’il y ait de nouveaux souscripteurs qui se présentent.

3 – Valorisation des parts floue

L’investisseur sait difficilement comment est calculée la valorisation des parts. Concrètement, on ne sait quelle valeur elles ont que le jour où on essaie de les vendre.

Mais si vous investissez pour financer une retraite et que finalement vous ne vendrez pas vos parts mais les transmettrez à vos héritiers, alors la valorisation n’a pas d’importance.

4 – Frais d’entrée élevés

Les frais d’entrée (environ 10%) sont élevés ? C’est pourquoi, la SCPI est généralement considérée comme un investissement à long terme.

 

L’Autorité des Marchés Financiers (AMF) a mis en place un indicateur qui permet de noter le ratio rendement-risque sur une échelle de 1 (peu risqué) à 7 (très risqué).

SCPI : quels sont les risques?

Leave a Comment