Comment choisir un thème WordPress gratuit?

Comment choisir un thème WordPress gratuit?

Une fois WordPress installé sur le serveur, il faut choisir un thème allant bien avec le sujet de votre site.

Il y a des thèmes payants, environ 60 $ pour les plus connus comme Avada ou Enfold qui paraissent vraiment super et très pratiques mais dont la prise en main quand on débute n’est pas évidente.

Mais bon, tout le monde commence avec un thème gratuit, histoire de ne pas trop dépenser dès le départ et aussi d’apprendre.

A quoi faut-il faire attention pour choisir un thème wordpress gratuit ?

Le choix du thème prends beaucoup, beaucoup de temps.

  •  le thème doit être esthétiquement satisfaisant
  •  il faut un thème qui accepte la publicité à terme. Ce n’est pas le cas de tous les thèmes.
  •  s’il y a une documentation l’installation sera plus facile car de nombreux thème une fois installés ne ressemblent pas du tout à la démo. Par exemple, le thème Origin est sympa, mais il n’y a pas de documentation ! Aucun thème ne fonctionnant exactement de la même façon, la documentation est indispensable pour un débutant. Islemag met à disposition une documentation bien faite.
  •  le thème doit être « sécurisé », c’est-à-dire qu’il ne doit pas avoir de gros défaut. On peut tester la qualité du thème avec ThemeCheck. Tapez dans Google « Nom du theme Themecheck » et vous aurez une note de 0 à 100% de qualité.
  •  Ensuite un certain nombre de thèmes gratuits ont des bugs. Par exemple Dazzling refuse de changer la couleur du Titre du site.
  •  Certain thème gratuit nécessite, pour ressembler à la démo, de se procurer des plugins qui, eux, sont payants !
  •  Très important ! Le thème doit être responsive. J’avais trouvé « contango ». Ce thème est sobre et me plait bien. Mais on ne peut pas le lire sur le téléphone.

Conclusion

Si vous découvrez en surfant un joli blog et que vous aimeriez savoir si c’est un blog wordpress et quel en est le thème : WPThemeDetector

vous pouvez utiliser des plugins (extension) que l’on retrouve ensuite dans Appearance/Widgets et que l’on installe où on veut sur la page. De Plugin en plugin, on arrive à un design correct mais qui est loin du thème d’origine si on n’a pas accès à une documentation.

si vous choisissez l’anglais pour WordPress vous aurez accès à plus d’aide.

 

Leave a Comment

Inscrivez-vous à la Newsletter Blogging  et recevez la CHECK-LIST PINTEREST à imprimer