Comment avoir plus de contenu sur son blog sans effort ?

Comment partager sur mon blog des articles venant d’autres blogs ?

Comment intégrer à mon blog des flux rss ?

Comment créer un auto-blog avec WordPress ?

Pour répondre à toutes ces questions, j’ai testé des agrégateurs de flux rss.

Au gré de mes balades sur le web, je suis tombée plusieurs fois sur des sites web qui ne faisaient rien d’autre que de re-diffuser l’information venant d’autres sites.

En regardant sur Similarweb, j’ai constaté que ce type de site peut faire de 30 000 à 300 000 visites par mois. Un tel nombre de visiteurs est suffisant pour générer un revenu publicitaire intéressant.

Je me suis demandée si c’était possible de le faire simplement, automatiquement et à moindre frais sur un blog wordpress.

On appelle ça l’auto-blogging

Ma recherche m’a menée aux plugins de flux rss, appelé aussi syndication en ligne. Le concept est assez proche de sites de curation  comme Scoop it ou Feedly. En effet les flux rss sont utiles pour faire de la veille sur un sujet précis.

Ce que je cherche plus précisément aujourd’hui, c’est un outil qui permettrait de publier automatiquement des extraits d’articles de blogueurs afin de créer du trafic sur mon site. L’objectif étant de générer un revenu publicitaire grâce au volume. Je souhaite donc implémenter plusieurs flux rss pour ne publier que les extraits d’articles qui renverraient vers le site d’origine. Il ne s’agit donc pas de pomper du contenu mais de profiter de l’intérêt suscité par un sujet avant de réorienter le trafic vers le site d’origine qui du coup profite aussi de plus de visibilité.

Pour faire mes tests, j’ai choisi le thème wordpress « IsleMag ». C’est un thème dynamique et coloré de type magazine. Il offre la possibilité de mettre en avant un grand nombre d’articles en 1ère page et il est gratuit.

J’ai testé en version gratuite Feedzy RSS Feed Lite, WP Rss Agregator, Rss Post Importer et je vous parlerai aussi de WP Robot.

Feedzy RSS Feed Lite

Avec ce plugin, il est facile d’obtenir le shortcode qui se colle automatiquement dans notre article. En théorie, la première image devrait également apparaitre mais avec islemag ça ne fonctionne pas. Il faut donc uploader soi-même une photo.

Une fois le shortcode collé, Feedzy publie sur votre page WP le dernier article du flux rss choisi. On peut définir de publier plusieurs articles mais ils apparaitront alors dans le même post. Ni le titre d’origine, ni le nom de l’auteur n’apparaissent.

Comme le shortcode est collé automatiquement dans la publication, il est possible de choisir sa catégorie avant de publier.

RSS Post Importer

En version gratuite, le résultat est proche de Feedzy. Il faut aussi mettre une image soi-même. Cependant le titre et le nom de l’auteur apparaissent, ce qui me semble un point positif.

Par contre on ne peut pas choisir sa catégorie avant de publier. Il faut le faire manuellement en retournant dans la publication après qu’elle soit publiée.

L’importation du nouvel article se fait automatiquement. Ceci n’est pas forcément une bonne nouvelle car l’article apparait alors sur votre site sans être classé dans une catégorie et sans image. Il faudrait donc mettre en place une notification afin de corriger ces erreurs le plus rapidement possible.

RSS Post importer est mon gestionnaire de flux préféré en version gratuite. La publication automatique des articles fonctionne bien. Par contre je passe tous les jours pour éventuellement ajouter une catégorie et une photo ou bien éliminer un article qui ne me convient pas.

WP RSS Agregator

Probablement le gestionnaire de flux rss le plus apprécié sur le web. A première vue, ce plugin offre les mêmes fonctionnalités que les précédents. Mais la version gratuite ne propose pas d’extrait de l’article, juste le titre et un lien.

Il y a toutefois un « add-on » de WP Rss Agregator qui m’intéresse particulièrement et qui est payant (80 €).

Il s’agit de « Feed to Post ». Ce programme vous permet d’importer le flux rss sous forme de publication et avec une image. Ce système ingénieux et pratique devrait donc, en théorie, permettre d’alimenter un blog rapidement et automatiquement (auto-blog).

Par contre en version gratuite, je n’ai pas trouvé comment faire apparaitre les articles du flux dans mes publications.

WP Robot

Cet outil a eu ses heures de gloire jusqu’à ce que certain abusent franchement et que Google bannisse tous les utilisateurs de cet outil.

D’après ce que j’ai pu lire sur les forums étrangers, WP Robot est encore très apprécié. Il faut toutefois veiller à ne pas poster toujours à la même heure, ni un trop grand nombre d’articles en une seule fois. Google doit avoir l’impression que c’est un être humain qui est derrière le site.

L’outil est censé aussi permettre de traduire automatiquement des articles. Vous avez certainement déjà croisé la route de ces sites sans grand intérêt, du genre réponse à tout, proposant des articles mal traduit.

WP Robot a très mauvaise réputation sur le web francophone et je n’ai pas trouvé d’avis positif.

D’autre part le coût est assez élevé, 99€ pour un an d’utilisation pour 3 sites.

Leave a Comment

Inscrivez-vous à la Newsletter Blogging  et recevez la CHECK-LIST PINTEREST à imprimer