Méthode TERA : Etape 3 – Se fixer des objectifs de dépenses

Se fixer des objectifs de dépenses

Que vous souhaitiez atteindre l’indépendance financière, planifier une retraite anticipée ou simplement équilibrer votre budget, la méthode TERA ( Travailler – Epargner – Retraite anticipée) est forcément adaptée à vos besoins

Méthode TERA – Etape 3

Vous connaissez maintenant précisément vos dépenses. Vous avez analysé vos relevés de comptes sur plusieurs mois, calculez vos dépenses moyennes par catégories de produits, bref vous savez où va votre argent.

Sinon, revenez à l’étape 2: Etablir son budget de manière efficace

Vous connaissez 3 chiffres :

– Vos dépenses mensuelles moyennes fixes

– Vos dépenses mensuelles moyennes variables

– Votre capacité d’épargne mensuelle ou annuelle

 

1 – Votre capacité d’épargne est POSITIVE

Si après avoir fait vos comptes, il vous reste chaque mois un peu d’argent. C’est bien. Mais vous souhaitez probablement augmenter ce montant (sinon, vous ne seriez pas, j’imagine, en train de lire cet article).

Commencez par vous fixer un objectif d’épargne de précaution

C’est à vous de déterminer, en fonction de votre situation, quel doit être le montant de votre épargne de précaution.

– Evaluez les risques : votre voiture est ancienne, vous avez peur que votre chaudière vous lache, vous savez que la durée de vie de smartphone n’est que de deux ans, etc…

– Evaluez votre situation de travail :

Vous êtes fonctionnaire et êtes assuré d’avoir un revenu quoiqu’il arrive

Vous êtes salarié et en cas de perte d’emploi vous avez l’assurance chômage. Pensez toutefois à prévoir des frais de recherches d’emploi (ça coûte très cher de chercher un emploi !) et éventuellement de déménagement.

Vous êtes indépendant et il vous faut prévoir de 6 mois à un an de revenu en fonction du marché sur lequel vous travaillez. Pensez à prévoir des frais de déménagement éventuels.

En fonction de votre situation d’emploi et de votre risque, vous pouvez évaluer combien il vous faut par mois.

Exemple :

En cas de perte d’emploi, vous pensez qu’il vous faudrait économiser 6 mois de vie.

Si vous êtes salarié, calculez :

(Vos dépenses mensuelles + le coût d’une recherche d’emploi)

 — Le montant de vos indemnités chômage

= Montant M

M x 6 = épargne de précaution

 

Le compte épargne

Si vous avez suffisamment d’épargne de précaution, vous pouvez vous fixer des objectifs d’épargne pour le futur et l’investissement.

Fixer vos objectifs :

– acheter une nouvelle voiture

– acheter un nouveau lave-linge

– vous vous mariez

– faire un beau voyage

– changer la chaudière

– refaire les ouvertures du logement

– avoir un enfant

– acheter un appartement ou une maison

– acheter un terrain pour faire un potager

– investir dans des produits d’épargne qui rapportent

– investir pour vous constituer un patrimoine ou un complément de retraite

Personne n’a les mêmes objectifs. Vous devez évaluer la valeur ou le coût de cet objectif et épargner en fonction.

Il est également nécessaire de fixer une date à laquelle vous souhaitez atteindre cet objectif.

Montant de l’objectif/Nombre de mois pour atteindre cet objectif = Effort mensuel d’épargne

Comment atteindre ses objectifs

Pour réussir à économiser autant que vous le souhaitez chaque mois, vous devez revenir à votre liste de dépenses mensuelles et examiner chaque dépense l’une après l’autre pour trouver où vous pouvez économiser.

Petite liste d’économie non exhaustive

– Le gel douche et tous les cosmétiques

– le café à la machine à café (faites vous-même une tisane ou un thé. C’est moins cher)

– Les vêtements

– Les babioles en tous genres

– Les plats préparés

– l’électricité et le chauffage

– le restaurant

– Les gâteaux et biscuits industriels

– etc…

Plage en été

2 – Votre capacité d’épargne est NEGATIVE

Si vous ne pouvez rien économiser sur vos revenus actuels, vous allez devoir examiner dans le détail toutes vos dépenses. Reprenez les listes de dépenses par catégorie que vous avez créées à l’étape 2 de la Méthode TERA et cherchez dans quelles catégories vous pensez pouvoir faire des économies.

Economiser

Lisez la petite liste d’économies potentielles ci-dessus.

Conserver tous vos tickets de caisses et trouver les plus gros montants.

Posez-vous la question : « Est-ce que j’avais vraiment besoin de ce produit ? »

Puis, à chaque fois que vous faites vos courses : posez-vous la question :

« Ai-je vraiment besoin de ce produit ? »

Ensuite :

Cherchez des magasins moins chers. Faites jouer la concurrence. Il existe maintenant plusieurs chaînes de magasin comme Action, qui propose des produits de supermarché moins chers : les produits d’entretien, le papier toilette, les chaussettes, les fournitures d’école et de bureau…Attention, fermez les yeux quand vous passez devant le rayon déco et loisirs créatifs.

Regardez les prix et faites jouer la concurrence.

Planifiez vos repas et faites vos courses sur le marché : c’est lourd de porter ses courses. Vous n’achèterez donc que ce dont vous avez besoin. De plus comme les produits sont frais et de qualité, vous mangerez tout et vous ferez beaucoup moins de gaspillage.

Il faut cependant apprendre à reconnaître les bons commerçants. Quand vous aurez repéré quelques commerçants de confiance, soyez fidèle : le commerçant vous reconnaîtra et vous servira d’autant mieux.

Mais, la meilleure façon de dépenser moins consiste TOUJOURS à CONSOMMER MOINS.

Moins de gâteaux industriels trop sucrés, moins de plats préparés, moins de café, moins de cosmétiques et maquillage, moins et voire plus du tout de vêtements, plus du tout d’objet de déco et autres gadgets…

Envisagez d’augmenter vos revenus :

Augmenter ses revenus est un objectif à long terme. On n’augmente pas ses revenus durablement du jour au lendemain. Il faut planifier cette augmentation de revenu. Cela demande efforts et organisation.

– en changeant d’emploi

– en demandant une augmentation

– en créant son petit business

– en se formant pour augmenter ses compétences pour évoluer dans l’entreprise ou changer d’emploi

Si vous ne parvenez toujours pas à ré-équilibrer votre budget, revenez à l’étape de 2 de la méthode TERA.

indépendance financière

Leave a Comment