L’assurance-vie

(Cet article ne constitue en aucun cas un conseil financier professionnel. Je ne fais part ici que de ma compréhension du sujet issue de mon expérience)

C’est quoi une assurance-vie ?

L’assurance-vie n’est pas une assurance mais un placement financier rentable, flexible et peu taxé.

L’objectif principal ou officiel de l’assurance vie est de transmettre un patrimoine à un ou des bénéficiaires avec des avantages fiscaux sur les successions.

 

En cas de décès, le capital et les intérêts sont transmis aux bénéficiaires désignés par le souscripteur.

Ce n’est donc pas une assurance décès qui est un montant fixe, défini dès la signature du contrat, versé à un bénéficiaire. L’assurance décès est généralement une somme pas très élevée qui permet de faire face aux frais d’obsèques, de vivre le temps de régler la succession et de rembourser, par exemple, un emprunt.

L’assurance-vie est principalement utilisée actuellement comme un contrat pour épargner de l’argent en bénéficiant des avantages de la fiscalité de l’assurance vie et ceux liés à la transmission du patrimoine.

 

On peut ouvrir un contrat d’assurance-vie avec l’objectif de préparer sa retraite, d’économiser pour payer les études des enfants, de se constituer un capital en vue d’un  projet immobilier.

L’argent n’est pas bloqué et vous pouvez retirer les montants que vous voulez quand vous le souhaitez avec éventuellement des avantages fiscaux sous conditions.

Le fonctionnement de l’assurance-vie

L’assurance-vie comprend 2 types de placements

  • Les fonds en euros qui offrent une garantie en capital
  • Les unités de compte (UC) qui n’offrent pas de garantie sur le capital et qui peuvent être placées en SICAV, SCI, SCPI, FCP ou trackers, eux-mêmes investis en immobiliers, actions ou obligations.

Le Fonds en Euros

Le fonds en euros d’un contrat d’assurance vie est un support sécurisé qui comporte une garantie en capital offerte par l’assureur. Le souscripteur ne peut donc pas perdre d’argent sur ce type de fonds.

Toutefois il faut veiller à bien choisir son contrat car ils n’offrent pas tous le même taux de rémunération.

Les Unités de compte

Une unité de compte (UC) est un support d’investissement sur un contrat d’assurance-vie qui n’offre pas de garantie en capital.

L’épargne peut être placée dans différentes classes d’actifs à travers les unités de comptes tels que les actions, les obligations et l’immobilier. Une UC peut avoir un rendement négatif en cas de baisse des marchés financiers, ce qui engendre une moins-value pour l’investisseur et une perte d’une partie du capital investi.

On espère généralement un rendement et un taux de rémunération supérieur aux fonds en euros. C’est pourquoi l’investisseur accepte de prendre le risque de perdre une partie du capital qu’il a investi.

Voici les principaux types d’actifs proposés par les contrats d’assurance-vie :

  • Les SICAV (Sociétés d’Investissement à Capital Variable)
  • Les FCP (Fonds Communs de Placement)
  • Les trackers (ETF – OPCVM indiciels cotés
  • SCI (Société Civile Immobilière)
  • SCPI (Société Civile de Placement Immobilier)
  • OPCI (Organisme de Placement Collectif Immobilier)

Comment souscrire un contrat d’assurances –vie

Vous pouvez souscrire un contrat d’assurance-vie auprès de votre banque ou de tout autre organisme financier proposant ce type de support d’investissement.

Vous pouvez verser une prime initiale puis des versements complémentaires si vous le souhaitez, programmés ou pas.

Les frais du contrat d’assurance vie

Il existe 3 types de frais sur les contrats d’assurance vie

Les frais d’entrée et les frais à chaque versement. Ils  peuvent varier de 0% à 5% suivant les contrats.

Les frais de gestion : c’est la rémunération de l’assureur et ils peuvent être très élevés. Au moment du choix de votre contrat vous devrez faire très attention à ces frais de gestion car ils peuvent parfois « manger » totalement la rentabilité de votre placement. Ils sont composés des frais de gestion de l’assureur (par exemple votre banque) plus les frais de gestion du gestionnaire du fonds dans lequel vous avez investi.

Les frais d’arbitrage : ce sont des frais que vous payez lorsque vous transféré des montants d’un support à un autre.

Comme vous le voyez, les frais sont un sujet central de l’assurance-vie, en particulier actuellement alors que les taux de rentabilité et de rémunération de la plupart des supports sont au plus bas. c’est pourquoi les banques et les assurance-vie en ligne communiquent autant sur leurs frais (qui sont bien plus faibles que dans une banque avec bureaux) que sur leurs résultats.

Profitez d’une offre de Bienvenue jusqu’à 200 euros chez YOMONI

La gestion du contrat d’assurance vie

Il existe plusieurs modes de gestion proposées par les Compagnies d’Assurance vie :

  • La gestion libre :

C’est vous qui choisissez sur quels supports vous placer votre épargne. Vous choisissez parmi les supports proposés par votre assureur. Si vous voulez investir sur un support que votre assureur ne propose pas, vous devrez souscrire une nouvelle assurance, ailleurs, pour avoir accès à ce support spécifique.

  • La gestion sous mandat :

Vous donnez un mandat à votre courtier ou à une société de gestion pour gérer votre contrat à votre place. C’est souvent ce que proposent les sociétés de placement en ligne (Fintechs). Vous choisissez un type de profil, c’est-à-dire les risques de perte en capital que vous êtes prêt à supporter et c’est la société de gestion qui répartit votre épargne dans différents fonds en fonction de votre profil et des tendances des marchés financiers.

Comment récupérer l’épargne placée en assurance-vie ?

  • Le rachat partiel

A tout moment vous pouvez faire des retraits ou rachats partiels. Vérifiez simplement la procédure auprès de votre assureur. Certain réagissent assez lentement donc planifiez au moins un mois à l’avance votre retrait.

  • L’avance

Si vous avez besoin d’argent ponctuellement et si votre placement est très rentable, il peut être parfois plus intéressant demander une avance, c’est-à-dire un prêt avec intérêt plutôt que de faire un rachat partiel. Demandez à votre assureur de calculer ce qui est le plus intéressant pour vous.

 

La fiscalité des contrats d’assurance-vie

La fiscalité de l’assurance-vie est complexe et je ne suis pas une spécialiste.

– Pour résumé, il faut savoir que l’imposition diffère si le contrat à plus ou moins de 8 ans.

L’idéal est de ne pas toucher au contrat pendant 8 ans puis de retirer l’argent en faisant attention aux abattements. Sinon, vous payez des impôts sur le revenu sur vos plus-values.

Moins de 8 ans : je paye des impôts

Plus de 8 ans : je ne paye pas d’impôts si ma plus-value dans l’année est inférieure à 4600 euros si je suis célibataire et 9200 euros si je suis en couple.

– Pas d’impôts sur le revenu en cas d’arbitrage au sein du contrat

– Les prélèvements sociaux : ah, oui, eux, il faut les payer. 17,2%

– en cas de décès :

Pour les primes versées avant 70 ans, le bénéficiaire bénéficie d’un abattement de 152 500 € puis d’une imposition au taux de 20% jusqu’à 700 000 € et de 31,25% au-delà.

Pour les primes versées après 70 ans, c’est le régime des droits de succession qui s’applique pour les primes versées supérieure à 30500 euros.

Pour en savoir plus, je vous conseille cet article de la société Generali

https://www.generali.fr/dossier/avantages-fiscaux-assurance-vie/

En conclusion

 

Inconvénients

– Complexité de la fiscalité

– Difficulté de choisir son contrat tellement ils sont nombreux

– Frais parfois gourmands sur certain contrat

– Taux de rémunération pathétique en 2019 sur les fonds en euros.

 

Avantages de l’assurance-vie

– la fiscalité avantageuse après 8 ans

– la fiscalité avantageuse pour une transmission de patrimoine

– Le fond en euros garanti en capital

– La diversité des supports d’investissement proposé par certaine assurance

– La possibilité d’investir auprès d’une Fintech avec des frais réduits

– La possibilité de récupérer son argent sous forme de rente viagère avec une fiscalité avantageuse

 

Profitez d’une offre de Bienvenue jusqu’à 200 euros chez YOMONI

 

Leave a Comment