Etablir son budget de manière efficace

Méthode TERA: Etape 2 – Le budget

TERA: Travailler – Epargner – Retraite Anticipée

Plus un plan fonctionne et montre de réels progrès, plus nous sommes susceptibles de le respecter. La même chose vaut pour la gestion de votre budget personnel ou familial. Plus vous aurez la sensation que votre budget ressemble à votre vie, plus il sera facile de le gérer.

Je sais qu’on peut gérer son budget et épargner quel que soit ses revenus! Mon objectif est de vous aider à trouver des moyens de réussir à établir un budget qui correspond bien à votre vie. Cela signifie voir de réels progrès et développer des solutions pratiques pour développer votre épargne.

Un budget est personnel. Personne ne vit de la même façon et n’a les mêmes priorités, ni les mêmes objectifs.

Voici certaines choses que vous pouvez faire pour vous assurer que votre budget est réaliste et fructueux.

CONNAÎTRE LES CHIFFRES

Rien n’est plus important que de rendre votre budget réaliste. Qu’est-ce que cela signifie réellement?

Il est facile d’écrire des chiffres sur un bout de papier. La difficulté avec la budgétisation est de faire en sorte que ces chiffres ressemblent à votre vie réelle. Plus vous êtes réaliste, plus vos catégories de dépenses correspondent à vos dépenses réelles, plus vous aurez de chances de respecter votre budget.

Ce travail sur le budget demande du temps et doit être le plus précis possible. Si vous ne réalisez pas ce travail d’enquête, vous n’arriverez pas à suivre votre budget

Vous devez savoir combien d’argent rentre et combien d’argent sort. Vous devez également savoir où va votre argent.

Le budget ne doit pas se faire à vue de nez. Imprimez vos relevés de compte sur 3 ou 4 mois et notez les montants réels.

Par exemple pour les dépenses de supermarché et alimentaire : additionnez toutes les dépenses de cette catégorie sur 4 mois et divisez le tout par 4 : vous obtiendrez vos dépenses moyennes par mois. Vous serez peut être surpris du montant. Si on ne fait ses comptes précisément, on peut avoir une idée erronée de ses dépenses réelles.

C’est ça faire un budget : réaliser quelles sont nos dépenses réelles

Soyez honnête avec vous-même et vos dépenses réelles.

Voici les étapes à suivre pour que votre budget soit réaliste:

1. Rassemblez vos relevés de comptes

Arrêtez de deviner vos dépenses. Elles sont là, noir sur blanc, sur vos relevés bancaires. Retrouvez vos talons de chéquiers et vos factures.

2. Calculez votre revenu

Faites une liste détaillée de tout l’argent entrant. Listez les sources. Le revenu peut inclure votre salaire, les allocations de la CAF, la pension alimentaire, etc.

3. Listez vos dépenses fixes

Vos dépenses fixes comprennent vos factures et vos taxes récurrentes. Les coûts fixes ne changent pas de mois en mois et incluent des éléments tels que votre prêt ou loyer pour le logement, l’eau, l’électricité, la cantine et le bus des enfants, les assurances et le remboursement de vos dettes. Toutes ses informations sont sur vos relevés bancaires. Certains retraits sont mensualisés et d’autres reviennent tous les trimestres ou tous les ans.

N’oubliez pas les impôts tels qu’impôts sur le revenu, impôts fonciers ou taxe d’habitation.

Examinez en détail vos relevés bancaires. Quelles factures payez-vous chaque mois? Ce sont vos dépenses fixes.

Pensez-y pendant plusieurs jours. On ne pense pas immédiatement à toutes les charges comme par exemple l’entretien de la chaudière qui n’arrive qu’une fois par an.

A lire : Comment établir un budget équilibré pour en savoir plus sur comment je gère mon budget avec un tableur.

Pour avoir accès aux tableaux simples et gratuits que j’utilise pour gérer mon budget, il suffit de s’inscrire à la newsletter.

4. Estimez vos dépenses variables

L’argent qui reste après avoir payé tous vos frais fixes, est le revenu que vous utilisez pour des choses qui varient d’un mois à l’autre. Les dépenses variables comprennent des choses telles que l’épicerie, l’essence, les vêtements, les repas au restaurant, les loisirs et le café.

Pour estimer ces coûts, analysez vos relevés bancaires et voyez combien vous dépensez pour ce type de dépenses. Un surligneur vous aidera à vous repérer dans vos relevés.

Si je veux savoir combien d’argent je dépense chaque mois en alimentaire, je consulte mes relevés de banque et souligne toutes les transactions liées à l’alimentaire avec un surligneur rose. Une fois que toutes les transactions sont en surbrillance, je les additionne. Je le fais avec tous les postes de dépenses. J’utilise une couleur par catégorie.

Je fais ensuite la moyenne des dépenses par catégorie.

Utilsez un tableur pour établir un budget prévisonnel annuel

BUDGET POUR LES DÉPENSES ANNUELLES

Certaines dépenses n’arrivant qu’une fois par an, il peut être facile d’oublier d’économiser pour cette dépense. Ces dépenses peuvent être les impôts fonciers, certaines assurances, certaines dépenses d’entretien du logement.

Il faut repérer et additionner toutes ces dépenses annuelles et les diviser par 12 pour avoir une idée de ce que vous devez économiser chaque mois. Mensualisez cette économie automatiquement sur votre compte bancaire : installer un virement automatique vers votre livret A ou tout autre livret rémunérateur.

Dans la mesure du possible, il vaut mieux demander à l’assureur ou aux impôts s’il est possible de payer chaque mois plutôt que d’épargner pour payer plus tard. Ainsi vous savez exactement combien d’argent disponible vous avez sur votre livret.

Certaine banque en ligne comme N26 propose la possibilité de créer plusieurs livret en fonction de chaque projet. Ainsi si vous souhaitez économiser pour payer des dépenses annuelles vous pouvez les séparer complètement de vos autres économies.

N26 espaces

Le premier budget établi est rarement le budget final. Il vous faudra peut-être plusieurs mois pour bien évaluer toutes vos dépenses, voire même une année entière.

N’hésitez pas à corriger votre budget au fur et à mesure que vous découvrez de nouvelles dépenses.

Revoyez ce budget et faites les ajustements nécessaires une fois par mois.

Et si vous n’arrivez pas à équilibrer le budget

2 possibilités : soit vous ne gagnez pas assez, soit vous dépensez trop.

Si vous continuez à être dans le négatif tous les mois, il faut revoir toutes vos dépenses et en particulier les petites dépenses quotidiennes. Ces dépenses qui ne sont pas fixes et sur lesquelles vous avez un contrôle.

Les cigarettes, le café ou les autres dépenses à la machine à café, le pain au chocolat…

Ces petites dépenses mise bout à bout peuvent avoir un impact énorme sur votre capacité à épargner.

Les dépenses à long terme et l’épargne de précaution

Pouvez-vous couvrir des dépenses imprévues, telles que des réparations ou le remplacement d’un appareil en panne?

Votre budget doit vous permettre d’économiser une partie de vos revenus pour les urgences. L’épargne de précaution est essentielle. Elle vous permet de faire face à des dépenses imprévues comme une panne de voiture, une paire de chaussures qui rend l’âme avant la fin de l’hiver, des problèmes de santé, une perte d’emploi, des lunettes cassées.

Avant de penser à investir dans des gros projets comme acheter une nouvelle voiture ou un appartement ou bien partir en vacances, vous devez absolument vous préparer un petit matelas en cas de pépin. A vous de fixer la somme que vous estimez nécessaire pour vous sentir en sécurité.

Gérer son budget est une affaire de compromis. Si vous dépensez plus en loisir, cela signifie que vous devez dépenser moins en courses.

Ensuite avec le temps, vos objectifs vont évoluer. A chaque étape de votre vie (par ex vous terminez de rembourser votre crédit automobile), vous devez réévaluer votre budget et votre capacité à épargner.

Assurez-vous de suivre les étapes mentionnées ci-dessus pour faire de votre budget l’instrument financier le plus crucial de votre vie. Cela peut prendre des semaines ou des mois d’adaptation et de correction, mais une fois que vous avez trouvé la méthode qui fonctionne, vous verrez que tous ces efforts en valaient la peine!

Découvrez N26 : la banque qui vous aide à épargner pour tous vos projets et à respecter un budget efficace

 

Continuez avec l’Etape 3 et apprenez à fixer vos objectifs de dépenses

 

Leave a Comment