Plantes sauvages

La roquette de mer, tétine de souris ou coquillier maritime

Par Joan Simon from Barcelona, España (Cakile maritima (eruga de mar)) [CC BY-SA 2.0 (https://creativecommons.org/licenses/by-sa/2.0)], via Wikimedia Commons

Une crucifère sur la plage

La roquette de mer de son nom latin Cakile maritima est une crucifère annuelle qui poussent partout en Europe sur les dunes de sable ou de gravier en bord de mer. Elle pousse en haut de la plage au niveau de la laisse de mer.

Cette plante de la catégorie des succulentes supporte le sel. C’est ce qui explique ses feuilles épaisses et charnues. Elle est comestible. Elle se déplace et se répand de dune en dune, transportée par la mer.

C’est une plante intéressante car elle attend les marées d’équinoxe pour germer. Une fois les sables revenus et la plage stabilisée, elle se développe. Elle meurt à l’automne et les graines attendent le printemps pour germer ou bien sont emportées avec le sable d’hiver pour se poser un peu plus loin.

Les fleurs sont roses ou blanches à 4 pétales. Si elle n’est ni piétinée, ni arrachée par le nettoyage mécanique des plages, elle forme des touffes.

Elle est utilisée en phytothérapie et en complément alimentaire car elle est riche en vitamine C. Elle aurait été utilisée au moyen âge contre le scorbut.
Cakile-maritima-(eurMeersenf) 1

 

Cette jolie punaise, la punaise du Cakile, ne vit que sur la roquette de mer. Quand on détruit la plante , on détruit aussi l’insecte.

Heteroptera fg01

Leave a Comment